Cuisine bio : pour ou contre ?

Etre bien, etre sain. Cette petite phrase résume assez bien le principe de la cuisine bio. En vogue depuis quelques années, cette dernière est plébiscitée par les professionnels de la santé comme par les consommateurs. Il faut dire que ses « avantages » sont scandés partout et en toute occasion. Difficile donc de ne pas céder ! Ce mode alimentaire typique de notre époque fait de plus en plus d’adeptes. Néanmoins, elle accumule aussi des détracteurs qui crient au mensonge et à la manipulation. Pour pouvoir se faire une idée objective sur la question, il est indispensable d’essayer de manger bio. C’est ce que nous avons fait, meme pour ce genre de recettes.

Mon impression

À parler franchement, la première impression n’est pas toujours positive. Lorsqu’on est habitué à déguster des aliments riches en goûts, en sels et en colorants, manger de la cuisine bio pour la première fois est déconcertant. Contrairement à une idée assez répandue, c’est bien loin d’être mauvais. Pas extraordinaire au premier abord, puisque le goût est surtout… particulier. C’est sans aucun doute une des raisons pour lesquelles certains consommateurs n’adhèrent pas à cette cuisine plus naturelle. Il n’y a pas de juste milieu : les premières bouchées vous dévoileront de suite si vous aimerez ou non. Elles permettent aussi de mieux comprendre pourquoi la cuisine bio est assimilée à un mode alimentaire fade et sans fantaisie.

produits-bio-conseils

Heureusement qu’il n’est pas difficile de remédier à cette première mauvaise impression ! Beaucoup ne le savent pas, mais il est en fait possible de trouver des aliments bio qui pètent de saveur. Et ce n’est pas plus loin que dans les supermarchés que cela se passe. En effet, les rayons bio font peu à peu leur apparition dans le commerce, et offre des choix de gammes assez intéressantes pour ceux qui ne peuvent pas faire l’impasse sur la sapidité de leurs assiettes. Un rapide tour dans ces rayons aide à assimiler le fait que manger bio ne réduit pas le champ des possibilités. On peut même dire que la cuisine bio permet de manger de tout, mais en mieux ! La grande différence, c’est que ce mode d’alimentation permet au consommateur de supprimer, sinon de réduire les produits chimiques qui s’insinuent dans leur régime. Moins nocives pour la santé donc, mais aussi pour l’environnement, car la grande majorité des aliments bio sont aujourd’hui écologiques. Eh oui ! Les deux ne vont pas toujours de pair.

Ma conclusion

Le gros problème avec la cuisine bio, c’est son prix. Il est quasiment impossible d’avoir la même note sur un caddie rempli de produits normaux et sur un autre qui ne contient que des aliments bio. Autant aller jouer au jeu d’argent en ligne vous me direz ! Si la cuisine bio coute cher, il est par chance possible de remplir ses paniers chez des détaillants spécialisés ou des fermes certifiées bio. Une condition qui demande du temps et une volonté de se déplacer, et qui permettra en contrepartie de mieux gérer le budget alloué à l’alimentation. Ceci n’empêche pourtant pas d’en revenir avec une facture assez salée si vous tombez sur des commerçants proposant de la haute qualité.

cuisine-bio-conseils