Mon avis sur l’election américaine

Les États-Unis ont récemment eu un nouveau Président. Succédant au premier président noir, Donald Trump a combattu la démocrate Hilary Clinton lors des élections. Etant un fervent Républicain, Donald Trump ne mâche pas ses mots et propose un programme qui sort de l’ordinaire.

Fin des immigrations

Tandis que l’ancien Président Barack Obama a favorisé l’entrée des étrangers aux États-Unis lors de son mandat, Donald Trump, quant à lui, n’est pas du tout du même avis. Le Mexique est la cible numéro une. Il veut faire construire un mur qui sépare les États-Unis et le Mexique, car il considère les Mexicains comme des trafiquants de drogue et des violeurs. Puis vient les Musulmans. Il a annoncé que les Musulmans n’auront plus accès au territoire américain. La même sentence s’applique également pour les immigrés, les touristes et les visiteurs. C’est à cause de cette décision que Donald Trump est considéré comme un raciste invétéré.

Grand changement dans l’économie américaine

Le milliardaire Donald Trump a relevé un grand défi concernant la création d’emplois, mais n’a pas toutefois affirmé qu’il aille réduire le taux de chômage qui touche les jeunes et les parents au foyer. L’impôt sur le revenu quant à lui sera supprimé pour les Américains dont le revenu est moins de 25.000 dollars. Le taux d’imposition va passer de 39,6% à 25%, et l’impôt sur les sociétés passera de 335% à 15%. Cette partie de son programme fait partie de ses points forts.

Légalisation du port d’armes

La spécificité de Donald Trump est qu’il est vraiment « POUR » pour le port d’armes à feu. Il pense qu’avoir une arme avec soi augmentera la chance de se défendre, surtout face aux terroristes. Etant également membre à vie de la National Riffle Association ou NRA, c’est tout naturel pour lui que le port d’armes doit être obligatoire.

avis-election-americaine

Faire des Etats-Unis la première puissance mondiale

Ça y est, c’est dit. Donald Trump veut être le premier président des États-Unis à propulser son pays au premier rang. Il pense qu’il peut « battre » la Chine et lui prendre la première place. Très confiant, il fera alors des États-Unis la première puissance mondiale dans peu de temps. Pour cela, il va adopter plusieurs réformes afin d’atteindre cet objectif de grande envergure. Notons que la Chine n’a jamais été détrônée de sa place en tant que première puissance mondiale. L’enjeu des deux pays sera alors de taille.

Pas de préoccupations pour les problèmes d’environnement

Donald Trump ne se soucie guère des problèmes d’environnement qui touchent notre planète. Il a affirmé haut et fort que les actions contre le réchauffement climatique ne sont que des « conneries qui vont être très couteuses ». Il pense que ce concept a été créé par la Chine, afin de déstabiliser les industries américaines dans leurs productions. Une agence de protection de l’environnement : EPA, va fermer ses portes dans les jours à venir, car Donald Trump le considère comme un obstacle à la croissance.