Menu +

The Circle : synopsis

Ce film américain du genre thriller et drame réalisé par James Ponsoldt est sorti sur les écrans des salles françaises le 12 juillet 2017. Le long métrage de 110 mn affiche dans son casting les acteurs suivants : Emma Watson, Tom Hanks, John Boyega et plus.

Résumé du film

Les scènes se déroulent aux Etats-Unis dans un futur proche. Mae Holland, une jeune fille s’ennuie à attendre le changement dans sa vie un peu monotone jusqu’au jour où elle se fait embaucher par le groupe rêvé de tous les jeunes : The circle. Il s’agit d’une entreprise de nouvelles technologies et de réseaux sociaux basée dans un environnement grandiose. Son travail consiste à faire des enquêtes de satisfaction des clients et l’essentiel est qu’elle doit obtenir les meilleures notes possibles à la fin du mois. Son nouvel emploi ainsi que le discours du dirigeant du groupe, Eamon Bailey ont séduit rapidement Mae. Après quelques mois d’activités, elle monte en grade et devient l’employée favorite du circle. Sa popularité s’est notamment accrue depuis qu’on lui propose de participer à une expérience révolutionnaire : le port de la camera seechange connectée pendant un mois. Cette caméra est d’ailleurs placée un peu partout. Cette expérience empiète sur les limites de sa liberté. En effet, en portant la nouvelle lentille dans la paume de sa main, le groupe peut filmer les moments de la vie de Mae tous les jours et les faire revivre en direct dans le monde entier. Toutes ses données peuvent être consultées sur internet. … Mais ce choix va influer sur l’avenir de ses amis, ses proches ainsi que l’humanité.

the-circle-synopsis

Critique du film

The circle est une adaptation du roman du même nom écrit par Dave Eggers. Le premier tiers du film présente la vie de Mae. Elle est une employée insatisfaite dans l’entreprise où elle travaille jusqu’au jour où grâce à son amie Annie elle a décroché un job dans The Circle. La présentation des personnages est faite d’une manière classique. Ce qui risque de devenir fade et ennuyeux pour les spectateurs qui espèrent un développement plus poussé des personnages. Dans les deux tiers du film, on la voit heureuse d’avoir trouvé un poste qui répond à ses attentes. Et elle découvre petit à petit l’univers de son entreprise et ses secrets. Cependant, même si le métrage soulève quelques mystères et des points d’intérêt, il est loin du thriller angoissant auquel il prétend et il entre dans le répertoire du déjà-vu. Ses personnages sont caricaturaux au possible. Concernant justement le jeu d’acteur, Emma Watson entre dans son rôle en tant que jeune femme idéaliste, indépendante mais elle est peu convaincante dans son jeu. En revanche, l’interprétation de Tom Hanks dans la peau du patron de la société est correcte. Le film laisse une fin ouverte, en suspens, une sorte de remise en question de l’impact de l’hyper connexion et de partage de vie privée sur les réseaux sociaux. Bref, The circle pourrait être plus intéressant dans les débats qu’il suscite s’il ne reste pas trop en surface.